Accueil > Documentation > Acoustique & sismique > Des Nouvelles d’AGRINT...

Des Nouvelles d’AGRINT...

mercredi 14 mars 2018 - Rédaction SNP

Nous avons le nom de l’application IoTree app, ses caractéristiques et ses performances théoriques. On aimerait bien avoir les essais et aussi les prix........ La mise sous surveillance risque de coûter cher, mais pour surveiller un patrimoine de grande valeur, en particulier les Jubaea Chilensis, ça vaut peut-être le coup. On pense évidemment aux collectivités des Alpes-Maritimes et à des jardins botaniques.

 Depuis quelques jours l’application est téléchargeable sur Apple Store. Il semble qu’elle ne soit pas en accès libre. Si l’on en juge par les copies d’écran ils ont l’air de bien s’amuser du côté d’Elché il nous semblait bien aussi que leur contact avec la France n’avait pas déchaîné leur enthousiasme. On va tenter de garder le contact

Description

 

L’application IOTree est l’interface utilisateur facile à utiliser du capteur sismique très fiable de Tréant pour la détection précoce du charançon rouge du palmier, en détectant l’activité fouisseuse des larves à l’intérieur de l’arbre, dans leurs premiers stades de développement.

Chaque arbre est équipé d’une technologie durable et de l’énergie capteur efficace unique capable de reconnaître la signature de l’activité des larves. Le capteur est très sensible aux moindres mouvements, mais assez pour filtrer tout ce qui pourrait conduire à une fausse alarme sophistiqué.
Peu importe la taille de l’arbre, le capteur sera en mesure de détecter l’activité du charançon à ses débuts

informations du capteur est continuellement stockée pour une analyse des données en utilisant des mesures de détection supplémentaires. Analyse de gros volumes de données permet une grande amélioration de la sensibilité globale de la solution, comme lors de la détection de la présence de larves dans certaines zones, le système peut immédiatement et automatiquement modifier les seuils de détection et la sensibilité des dispositifs de détection dans la zone qui est plus susceptible d’analyser le problème .

Les données sont envoyées en temps réel à proximité de votre ordinateur, appareil mobile ou tablette. L’application facile à explorer permet un accès instantané à des informations critiques qui peuvent identifier un seul arbre infesté et sauver de la destruction.

L’application des principales caractéristiques :
- Marquant l’emplacement de chaque capteur une fois (> 2 sec par capteur lors de l’installation).
- La possibilité de fournir "texte libre" comme nom pour chaque capteur.
- La capacité à marquer si un arbre a été pulvérisé / traitée afin de produire uniques
 Programme de l’efficacité de la pulvérisation au fil du temps de suivi.
- Recevoir des notifications en direct sur les arbres infectés.
- La capacité à obtenir le chemin de navigation pour les arbres infectés.
- Recevoir des notifications en direct sur l’état de chaque capteur.
- Option de cartographie avancée de la surface de la ferme
 

Nouveautés

Mostly bug fixes anf performance improvements.
 
Proposée par
Agrint Sensing Solutions

 

Derniers articles

9 décembre, par Rédaction SNP

Les délices du réglementaire......

Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

M2 I BIOCONTROL .....La licorne

Pour que la licorne ne soit plus un mythe, il faut que le bio-contrôle attire vers lui des investisseurs privés à la recherche de placements surs, vertueux, rentables...
Très intéressant article du Nouvel Economiste qui (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)