Accueil > Documentation > L’imidaclopride

RUBRIQUE : L’imidaclopride

Articles

  • On brûle....Il faut s’accrocher aux 120 jours
    1er juin, par Rédaction SNP

    Ça chauffe le 1er septembre c’est demain....Il faut s’accrocher à la déro 120 j qui serait un signal fort de l’Anses pour continuer la lutte surtout quand on lit son soutien prudent à la nouvelle souche de BB (voir).http://www.sauvonsnospalmiers.fr/beauveria-bassiana-souche-npp111b005-avis-sur-l-amm.html
    Dans cette conclusion l’agence parle à très juste titre de plan de lutte intégrée ( Elle n’utilise pas la notion de lutte collective qui n’a jamais été franchement formalisée mais qui peut être (...)

  • Des précisions fondamentales sur le cadre réglementaire
    17 mai, par Rédaction SNP

    Merci à Eloi Pailloux pour cette note du 16/05/2018 merci à Campagnes & Environnement pour ce travail remarquable de clarification réglementaire de cette vraie usine à gaz entre l’Europe et la France. Dans la meilleure des hypothèses nous marcherions par dérogation de 120 jours. Un tel délai est tellement court qu’il ne permet en rien d’apprécier la qualité de formule de substitution. On ose pas dire à quoi cela servirait-il !!
    Interdiction des néonicotinoïdes : la France peut-elle (...)

  • L’ANSES au secours du Confidor ? rapport d’étape
    16 mai, par Rédaction SNP

    https://www.anses.fr/fr/content/n%C3%A9onicotino%C3%AFdes-l%E2%80%99anses-publie-son-second-rapport-d%E2%80%99%C3%A9tape-sur-les-alternatives-et-les
    On peut dire que c’est un dossier "chaud". SNP et FdP militent pour que la dérogation soit délivrée jusqu’en juillet 2020. Il faut d’abord noter que l’imidaclopride est dégagée de toute responsabilité concernant la santé humaine sous réserve du respect des conditions de pulvérisation. En ce qui concerne l’application en vertu de l’arrêté du 21 (...)

  • Dérogation Confidor en peril ?
    4 mai, par Rédaction SNP

    Par Gaelle Gaudin - Publié le 03/05/2018
    Les États membres de l’UE ont adopté, le 27 avril, un texte interdisant l’usage de trois molécules de la famille des néonicotinoïdes en Europe, sauf pour les productions sous serre permanent http://campagnesetenvironnement.fr/
    Depuis 2013, l’utilisation de trois molécules de la famille des néonicotinoïdes (clothianidine, imidaclopride et thiaméthoxam) est fortement restreinte en Europe. Elle le sera encore davantage dès la fin 2018 : les États membres (...)

  • Communiqué de presse de Bayer S.A.S.
    1er mai, par Rédaction SNP

    Bayer S.A.S.
    Division Crop Science
    16 rue Jean-Marie Leclair
    69266 LYON Cedex 09
    www.bayer.fr
    Restriction d’usage de certains Néonicotinoïdes Bayer regrette la
    décision votée ce jour par la commission européenne
    dont nous extrayons : Ces interdictions entrent en vigueur le 1er septembre 2018, avec une possibilité de dérogations jusqu’à juillet 2020 en fonction des conclusions du rapport de l’ANSES d’ici l’été. ....... en espérant pouvoir en bénéficier. Il est rare qu’une firme de cette (...)