Accueil > L’association > Vie de l’association > Vendredi 28 septembre...

Vendredi 28 septembre...

jeudi 6 septembre 2018 - Rédaction SNP

 On connaît la formule du Maréchal Foch à la bataille de la Marne "Ma droite est enfoncée, ma gauche cède, tout va bien ; j’attaque ! » elle doit inspirer notre comportement depuis que avons perdu la bataille du Confidor que nous voulions maintenir à toute force encore quelques mois pour trouver des solutions de remplacement, chantier totalement laissé à l’abandon par la puissance publique,  État et régions ( Sud et Occitanie).

Aprés ce choc du 1er septembre passé nous avons imaginé la tenue dans le Var dans un premier temps, d’une réunion d’information ayant pour objectif d’aborder tous les aspects de la lutte contre les deux ravageurs de palmiers. La date est dans le titre. Le lieu : la gendarmerie du Golf-Hôtel caserne delort Cercle Mixte Gendarmerie 71 pl Gendarmes d’Ouvea, 83400 HYERES qui nous accueille obligeamment confirmant ainsi l’attachement qui est le sien à défense des palmiers puisque depuis des années elle abrite, les stages palmiers de la chambre d’agriculture du Var.

Cette réunion durera toute la journée ( 9h30-16 h) interrompue par un rapide déjeuner au mess de la Gendarmerie Mobile. nous serons dans une enceinte militaire de sorte qu’il est impératif que les participants soient connus de nos hôtes donc réservation obligatoire. Cette réunion s’adresse aux professionnels du palmier et aux services espaces verts des collectivités. Nous gardons cependant un quota de 15 % pour nos plus fidèles adhèrents. L’association sera représentée par sa vice-présidente, son président et trois ou quatre membres du conseil d’administration.

Le programment détaillé est en cours d’élaboration il sera diffusé en début de semaine prochaine. liste non définitive et non exhaustive des thèmes abordés :

* Point sur les stratégies encore autorisées

* La pratique du piégeage et connaissance des phéromones de capture les pratiques en France et à l’étranger

* Les pièges Multi Funnel Trap proposés par SNP mis en place d’un réseau de distribution

* Le produit PHOEMYC souche 203 la firme espagnole Glen biotech

* La pratique des nématodes ( nous l’espérons un accord tarifaire avec un important fournisseur)

* Le détecteur sismique de présence AGRINT ( nous espérons un accord commercial avec Agrint- Valeur-Tech)

* Les lanceurs d’alerte exemple GEOINSECTA ( Bioline)

* Etat des investigations sur la recherche répulsifs issus de substances naturelles

* Proposition d’un plan de lutte intégrée


 la participation des firmes M2I LS, Bioassays, Gritche, Glenbiotech, Valeur-Tech, Bioline est attendue à confirmer. La Presse sera évidemment conviée.
 

 

Portfolio

Derniers articles

18 septembre, par PIETRA-TALIERCIO Colette, Rédaction SNP

ENTRETIEN AVEC JUSTIN WHITTLE, entomologiste...

ENTRETIEN AVEC JUSTIN WHITTLE, entomologiste australien (2016)
ETUDE SUR LE DEVELOPPEMENT DES FERMES DE CRP en Thailande
A travers cet interview, on découvre un type d’agriculture incroyablement dynamique en Thailande (...)

14 septembre, par Rédaction SNP

L’invitation ......

Principalement adressée aux professionnels du palmier du Var et des Bouches-du-Rhône ainsi qu’aux collectivités locales. Néanmoins nous avons conservé un certain contingent de places pour nos adhérents les plus motivés et à (...)

12 septembre, par Rédaction SNP

Retrait du Dimilin Flo

Ce distributeur nous informe que ce produit n’est plus approvisionné par les fabricants et retiré du marché. Très utilisé par les professionnels dans le cadre de la lutte contre le paysandisia archon et laisse en situation de (...)

Edito

Edito de juillet 2018

10 août, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Je vous avais promis de tout vous dire sur la gestion des palmiers de Nice. J’y reviendrai car malheureusement l’actualité réglementaire prend le pas. Simplement le temps de vous confier que nous avons au dossier une lettre de Bernard Baudin du 17 décembre 2014 Conseiller Espaces Verts du Maire de Nice qui reconnaît refuser l’application de l’arrêté du 21 juillet 2010 en affirmant n’utiliser que des (...)