Accueil > Documentation > Le Piégeage > Un soutien massif au piégeage......

Un soutien massif au piégeage......

samedi 9 juin 2018 - Rédaction SNP

 C’est promis nous aurons le triomphe modeste...... SNP fait l’objet depuis des mois, d’attaques sournoises et moins sournoises sur sa position concernant le piégeage, et voilà que les collectivités locales s’y lancent résolument avec le soutien financier de la région et même l’encadrement de la Fredon.

Il y a quelques semaines la CASA 500 pieges et maintenant la CAVEM 500 piéges .... en passe de devenir une norme ! MDR

 Nous continuerons donc à proposer à nos adhérents le piège Multi Funnel Trap très supérieur à ses concurrents chargé avec la phéromone M2 I ( leader européen du marché des attratifs) et dans quelques jours une application Smartphone dédiée. Que le meilleur gagne.....`

Dr Brigitte Frérot INRA IEES UMR1392 Versailles

ARECAP : Opération 500 pièges


Lutte contre le charançon rouge des palmiers (CRP)
Nous recherchons 250 propriétaires de palmiers bénévoles pour participer à la surveillance du CRP sur le territoire de la Communauté d’Agglomération Var-Estérel-Méditerranée (CAVEM).
L’opération « ARECAP 500 pièges » a pour objectifs :
de surveiller l’évolution de la population des CRP sur notre territoire
de localiser les zones dans lesquelles peuvent se trouver des foyers d’infestation afin de les traiter
de faire participer les propriétaires de palmiers volontaires, dont les palmiers sont traités dans le cadre d’ARECAP
Cette opération, prévue sur une durée de 3 ans, est réalisée en partenariat avec le Conseil régional, l’association Propalmes83 et la FREDON PACA.
En quoi consiste-t-elle ?
500 pièges vont être installés et géolocalisés sur l’ensemble du territoire de la CAVEM, découpé pour l’occasion en 12 zones (Cf. plan en pièce jointe).
Dans un premier temps 250 pièges seront disposés sur l’espace public et 250 pièges seront mis gratuitement à la disposition des propriétaires bénévoles qui accepteront d’installer un piège dans leur propriété et de transmettre mensuellement le relevé du nombre de CRP capturés.
Au total, environ 40 pièges (20 publics/20 privés) seront répartis par zone géographique.
Les pièges doivent contenir un attractif (phéromone) pour pouvoir capturer les charançons. Ces attractifs sont à placer dans les pièges. Ils seront fournis gratuitement la première année et devront être changés tous les 3 mois.
Les pièges seront définitivement acquis par les propriétaires à condition d’avoir régulièrement transmis les relevés (mensuels) des captures pendant les 3 années de l’opération. Les participants pourront se procurer les attractifs nécessaires pour les 2ème et 3ème années au prix spécial de 7,20€ TTC accordé uniquement pour cette opération.
Seuls les propriétaires dont les palmiers sont traités via ARECAP pourront participer à cette opération. Dans les conditions actuelles de forte infestation, nous rappelons que le piégeage, seul, ne peut pas être considéré comme un moyen de lutte efficace pour assurer la protection de vos palmiers contre le charançon, même s’il contribue à faire baisser la population de CRP présente sur le territoire. Il s’agit donc principalement d’un moyen de contrôle qui devra être placé le plus loin possible de vos palmiers.
Le piège que nous vous proposons est du type PALMatrap de la Société Koppert qui vous sera distribué, pour cette opération, par la société BERGON à Fréjus selon les modalités qui vous seront indiquées ultérieurement. C’est un piège « à sec » qui se pose directement sur le sol et qui ne nécessite aucun entretien particulier si ce n’est de changer la phéromone tous les 3 mois. Une notice explicative vous sera fournie lors de son retrait en magasin.
En adhérant à l’opération ARECAP 500 pièges, vous nous aiderez à lutter plus efficacement contre le CRP.
Ainsi, si vous souhaitez participer, faites-vous connaître dans les meilleurs délais par retour électronique/mail (obligatoire dans le cadre des échanges suivants) à environnement@cavem.fr en nous indiquant vos coordonnées : nom, prénom, adresse postale et numéro de téléphone (portable de préférence)
Vous recevrez alors un message vous confirmant si votre candidature est ou non retenue en fonction du nombre de pièges disponibles par secteur et de leur répartition géographique opérationnelle au sein de chacune des 12 zones délimitées.

Le Pôle Environnement, Développement Durable et Démoustication (E3D)
Propalmes83

Description : Description : Description : Description : points de couleursDescription : Description : Description : Description : logoFabien WALICKI
Service Environnement Développement Durable et Démoustication (E3D)
Responsable Service Intercommunal de Désinsectisation (SID)
www.cavem.fr
Communauté d’Agglomération Var Estérel Méditerranée
624 Chemin Aurélien - CS 50133 - 83707 Saint-Raphaël CEDEX
Tél : 04 94 19 31 00 - Fax : 04 94 19 31 10

 

Derniers articles

16 février, par Rédaction SNP

Le département 83 attentif aux palmiers

Mieux vaut tard que jamais... c’est la première fois depuis 2012 que nous recevons une marque d’intérêt du département, a l’exception du subliminal comité de pilotage CRP du Var.
Mais restons positifs, sachant que les (...)

15 février, par Rédaction SNP

Le charançon de l’Agave

Ça devient sérieux...... et signalé partout plus ou moins dans le Var. il faut à minima faire des déclarations en FREDON.
Le subito insecticide à base de pyréthrinoïdes de facto en vente libre semble assez efficace au (...)

15 février, par Rédaction SNP

BIOASSAYS, AGRINT, SNP grandes manœuvres dans le 06

Satisfaction de constater que Nice-Matin reprend dans ses grandes lignes l’article de Var Matin sur ce procédé. SNP avec l’appui de BIOASSAYS commence à former des professionnels et d’approcher des communautés d’agglomération (...)

Edito

Edito de janvier 2019

15 février, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Toujours dans un souci de transparence je vous livre ici synthèse de mon intervention le 11 février à la DGAL de Vaugirard à une très importante réunion de concertation sur les suites du rapport ANSES sur le CRP, accompagné de la vice-présidente de l’association.
Remarque préliminaire importante :
Nous constatons partout en zone méditerranéenne une spectaculaire recrudescence du Paysandisia (...)