Accueil > Documentation > Bio pesticides > Un inventaire pas forcément rassurant...

Un inventaire pas forcément rassurant...

mercredi 17 octobre 2018 - Rédaction SNP

L’éditeur égyptien HINDAWI nous livre un article bref qui attire l’attention sur le constat que les solutions naturelles sont pas toutes sans danger. Faut-il pour autant s’en désintéresser ? au contraire puisque la France comme l’Europe a décidé de proscrire toutes les solutions phytosanitaires chimiques. Rien n’est simple sauf de jeter l’éponge ......

Abtract :L’offre en insecticides naturels est constituée d’insecticides botaniques (par exemple, pyréthrines et azadirachtine), des insecticides microbiens (par exemple, Bacillus thuringiensis, Lecanicillium muscarium, abamectine et spinosad), huiles minérales et minéraux. La sélectivité et la sécurité des insecticides naturels ne sont pas absolus et certains des composés naturels sont toxiques et induisent des effets indésirablesaux animaux de laboratoire. Cela peut induire une hépatotoxicité, une insuffisance rénaletoxicité, hématotoxicité, toxicité pour la reproduction, neurotoxicité et stress oxydatif mais assi, une mutagénicité, une génotoxicitéet cancérogénicité chez les mammifères. Quelques insecticides naturels et les composés actifs des huiles essentielles sont classés dans les catégories Ib (Très dangereux) à U (Peu probable toxique). Par conséquent, tous les insecticides naturels ne sont pas sans danger et le terme« Naturel » ne signifie pas que les composés sont sans danger. Le terme « naturel » n’est pas synonyme de « bio »insecticides entièrement naturels acceptables dans l’agriculture biologique.

Sans doute serait-il souhaitable que la DGAL, l’ANSES, l’IBMA, le consortium public-privé se penchent également sur cette liste.


 

Derniers articles

11 mars, par Rédaction SNP

biopesticides, génie génétique, pesticides

De loin, on entrevoit les potentiels de solutions à base de bactéries même si elle doivent être génétiquement modifiées pour leur faire perdre leur dangerosité.
Using genetic engineering to repurpose a strain of (...)

10 mars, par Rédaction SNP

Colloque association marocaine de protection des plantes

Sans doute avons-nous été bien inspirés de nous intéresser à ce colloque il y a quelques mois, car aujourd’hui nous y interviendrons directement ou indirectement en trois occasions :
* SNP avec Robert Castellana pour (...)

10 mars, par Rédaction SNP

Tout ça pour ça !

Gros buzz médiatique dans le golfe au sujet de la Conference of Agricultural Ministers from Date Palm Producing and Processing Countries to develop a Framework Strategy for Red Palm Weevil Eradication and Support the (...)

Edito

Edito de février 2019

10 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :
- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon
- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite (...)