Accueil > État sanitaire, progression des infestations > Tir sportif ou Smash les Paysansandisia à la peine

Tir sportif ou Smash les Paysansandisia à la peine

jeudi 29 juin 2017 - Rédaction SNP

Excellent papier de Var Matin- Draguignan Pays de Fayence qui nous rappelle fort utilement que le premier moyen de lutte contre ce lépidoptère est la capture qui demande de l’habileté, mais les tennisman et les chasseurs du Var n’en manquent pas. La photo atteste le taux d’infestation par ce magnifique papillon dont on rappelle qu’il pond 140 oeufs en très peu de temps. 

 Ce papier signifie aussi une prise de conscience du phénomène peut-être à la suite de notre conférence de Rocbaron *, commune avec la FDGDON83, qui a été largement relayée par Var matin.

Les ruraux semblent avoir une longueur d’avance sur les urbains, la compétition est lancée. Nous les incitons tous, pour être les mieux informés de la situation ainsi que de celle du charançon rouge du palmier à rejoindre notre association pour la modique somme de 10 €.

*https://www.sauvonsnospalmiers.fr/le-bilan.html

Portfolio

Derniers articles

25 décembre, par Rédaction SNP

VOEUX SNP 2019 campagne MailChimp

200 destinataires atteints et de nombreux encouragements......
C’est aussi un appel au bon Dieu car une semaine de ce paysage nous débarrasserait de nos meilleurs ennemis (...)

23 décembre, par Rédaction SNP

ADAMA au secours des villes israéliennes

La firme est importante : ADAMA’s more than 7,000 employees are spread over six continents around the world et jouit en Israël d’une très forte notoriété. S’il en était besoin, peut-on raisonnablement penser que les Israéliens (...)

Edito

Edito de novembre 2019

13 décembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois l’essentiel de notre énergie a été consacré à la préparation de la 4eme édition des Rencontres de Monaco : Ravageurs de palmiers - 26 novembre 2019.
Pour cette réalisation la collaboration entre notre association et Robert Castellana Liste Phoenix- réseau franco-italien des jardins botaniques a été exemplaire. Mais rien n’aurait été possible sans la mise à disposition d’une salle et une (...)