Accueil > Documentation > Trunk Injection > Syngenta va-t-elle se sentir moins seule ?

Syngenta va-t-elle se sentir moins seule ?

vendredi 15 avril 2016 - Rédaction SNP

Pas tout de suite quand même .......

- ArborSystème est certes une très grosse boîte qui utilise des insecticides POINTER (imidaclopride) et BOXER (new) qui semble être de l’EMAB 4 %. Mais elle n’est pas présente en Europe et il n’est pas sûr qu’elle le souhaite, particulièrement en France compte tenu de la réputation de notre système d’autorisation.

- Les palmiers qui sont ici traités ne sont pas des Phœnix donc impossible d’en tirer des leçons trop précises.

 Néanmoins, les firmes nord-américaines et canadiennes intervenant en endothérapie manifestent de l’intérêt pour le palmier. Nous relevons aussi que leur matériel direct-inject semble très performant. La technique est également utilisée pour les fongicides et les nutriments.

Derniers articles

22 mai, par Rédaction SNP

Tunisie : CRP dans la palmeraie ?

https://www.tunisienumerique.com/tunisie-les-palmiers-dattiers-de-kebili-risquent-detre-decimes-par-le-charancon-rouge
Attendons des précisions et probable confirmation. Il faudrait lancer une grande opération TIS . (...)

20 mai, par Rédaction SNP

Prix Lions Club 2019 de l’innovation environnementale

Communiqué de M2 I life Science (Philippe Guerret President chez M2I Life Sciences)
"Très fier de notre partenaire la société Bioassays France qui a reçu le samedi 18 mai en la présence de monsieur Lionnel Luca Vice Président (...)

19 mai, par Rédaction SNP

FR 2 JT 13 h 17/05/19 (sujet n°10)

http://screencast-o-matic.com/watch/cqhqo0ThRR
Deux thèmes abordés :
1/ Utilisation de drones : vieille revendication de l’applicateur attitré qui l’a donc utilisé depuis deux ans dans le cadre d’une expérimentation. (...)

Edito

Edito d’avril 2019

8 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le charançon rouge va bientôt prendre son envol et le papillon dans quelques jours aussi : quel cadre légal pour en contrôler l’expansion ? Nous sommes dans l’attente du nouvel arrêté de lutte qui nous l’espérons ardemment visera aussi le papillon. Les associations propriétaires, les collectivités locales, les FREDON ont été invitées à donner leur avis sur un projet. Le projet définitif devant (...)