Accueil > L’association > Vie de l’association > Rendons à César...........

Rendons à César...........

mercredi 16 avril 2014 -

La nouvelle de l’autorisation du Revive nous a plongés dans l’euphorie, il nous a semblé, sans crier victoire, qu’à tout le moins le charançon avait pris un bon coup dans les élytres, mais depuis, la rumeur nous fait craindre de ne pas pouvoir traiter nos palmiers aussi simplement et à un coût aussi raisonnable que nous le pensions…

En attendant savourons ce moment qui récompense les membres de notre association pour ses efforts constants et profitons-en pour insister sur le rôle fédérateur et crucial de Michel Ferry dans cette bataille. En effet, C’est à lui et à son équipe que l’on doit, après l’autorisation de l’assainissement des palmiers infestés, l’acceptation par le Ministère de la technique d’injection jusqu’à présent interdite de manière absolue en France. C’est également sur la base de résultats expérimentaux de cette équipe que l’autorisation de mise sur marché de l’EMA a été obtenue.

Rendons à César…

Colette Pietra-Taliercio membre du bureau de SNP

Derniers articles

25 août, par Rédaction SNP

L’effet prometteur du microbiote intestinal du CRP

https://twitter.com/duplouy_anne/status/1164785880814325765
365 : L’effet prometteur du microbiote intestinal sur la croissance et le développement du charançon rouge des palmiers, Rhynchophorus ferrugineus (Coleoptera) en (...)

23 août, par Rédaction SNP

Un plan pour développer le bio Controle ?

Nous publions cette brève pour illustrer la difficulté de l’exercice. Nous avons vu qu’il a fallu passer par une dérogation pour obtenir l’utilisation de phéromones parfaitement maîtrisées depuis des années, pour un usage en (...)

Edito

Edito de juillet 2019

25 août, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Si les palmiers sains résistent plus que tous les autres végétaux à la canicule. Proverbe arabe : il "pousse le pied dans l’eau et la tête au soleil" ceux qui sont infectés par les pontes de charançons rouges et de Paysandisia sont pourtant en danger létal.
Les toulonnais apprécieront, le ministère par son nouvel arrêté de lutte contre le CRP 25 juin 2019, a réalisé un remarquable coup de pied (...)