Accueil > Réglementation > Débats parlementaires & Conseil des ministres & PE > Question de la sénatrice Jacky DEROMEDI

Question de la sénatrice Jacky DEROMEDI

vendredi 12 juillet 2019 - Rédaction SNP

La réponse est intervenue avant le nouvel arrêté, elle est un peu pro domo. Elle oublie d’analyser les causes des échecs constatés par l’ANSES.

On note "une lutte préventive sera imposée dans les zones faiblement infestées et dans les communes qui se seront engagées à mettre en place un plan de surveillance et un réseau de piégeage ainsi qu’une gestion adaptée des déchets de végétaux contaminés"

 Ça paraît cohérent mais en réalité l’administration centrale se débarrasse d’un dossier qu’elle n’a pas su gérer au profit de plusieurs dizaines de communes très inégalement dotées en compétences et en motivation.

 On s’attend à des séances épiques dans les CROPSAV régionaux qu’ils ne sont pas faits pour recevoir une telle charge administrative. Dans ce domaine comme dans beaucoup d’autres nous serions volontiers centralisateurs.

 

 

Derniers articles

23 août, par Rédaction SNP

Un plan pour développer le bio Controle ?

Nous publions cette brève pour illustrer la difficulté de l’exercice. Nous avons vu qu’il a fallu passer par une dérogation pour obtenir l’utilisation de phéromones parfaitement maîtrisées depuis des années, pour un usage en (...)

Edito

Edito de juin 2019

28 juillet, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois a été celui de la publication du nouvel arrêté de lutte contre le CRP. Alors que cet été est celui de la dévastation de nos peuplements Chamaerops ( voir notre papier "nos Chamaerops meurent en silence...."), aucune ligne sur le Paysandisia, lancinante revendication !
Ce n’est pas malheureusement pas le plus important. Ce texte aussi court que d’interprétation délicate se contente de faire une (...)