Accueil > Documentation > Le Beauveria Bassiana > Premières précisions de Nice Matin

Premières précisions de Nice Matin

mardi 8 mai 2018 - Rédaction SNP

Pas inintéressantes ......en vrac

- aveu de l’infestation de plus du tiers du patrimoine palmiers de la ville.

- constat journalistique (tardif) du non respect par Ville de Nice des prescriptions obligatoires de l’arrêté du 21 juillet 2010 sur la lutte obligatoire contre CRP. Tout cela n’est pas « prescrit »......

- grande incertitude sur le prix annuel du traitement cependant prix indicatif au kilo du nouveau produit 12 € ht/ttc ? mais c’est plutôt bien ( quel était celui du cousin Ostrinil ?).

- même chose sur les quantités requises.

- les essais plein champ d’efficacité : attendons la publication dans PHYTOMA, par exemple, qui a déjà communiqué sur le BB.

- un classement Abeilles qui pose plus de questions qu’il n’en résout 

Sur l’ambiance ça mériterait un apaisement, par plus de transparence entre tous les protagonistes. Le SRAL serait dans son rôle.

A SNP nous poursuivons l’étude des documents de l‘AMM. Mais la matière est complexe et comme on dit pour faire savant, nous nous entourons de sapiteurs !

 

Derniers articles

25 août, par Rédaction SNP

L’effet prometteur du microbiote intestinal du CRP

https://twitter.com/duplouy_anne/status/1164785880814325765
365 : L’effet prometteur du microbiote intestinal sur la croissance et le développement du charançon rouge des palmiers, Rhynchophorus ferrugineus (Coleoptera) en (...)

23 août, par Rédaction SNP

Un plan pour développer le bio Controle ?

Nous publions cette brève pour illustrer la difficulté de l’exercice. Nous avons vu qu’il a fallu passer par une dérogation pour obtenir l’utilisation de phéromones parfaitement maîtrisées depuis des années, pour un usage en (...)

Edito

Edito de juillet 2019

25 août, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Si les palmiers sains résistent plus que tous les autres végétaux à la canicule. Proverbe arabe : il "pousse le pied dans l’eau et la tête au soleil" ceux qui sont infectés par les pontes de charançons rouges et de Paysandisia sont pourtant en danger létal.
Les toulonnais apprécieront, le ministère par son nouvel arrêté de lutte contre le CRP 25 juin 2019, a réalisé un remarquable coup de pied (...)