Accueil > Partenaires*Pro > Palm Protect > Palm Protect (traduction)

Palm Protect (traduction)

mardi 15 mars 2016 - Rédaction SNP

Un grand merci à Françoise Grossetête Députée européenne Vice-Présidente du Groupe PPE pour l’intérêt qu’elle nous porte en ayant pris le temps d’interroger le commissaire Andriukaitis pour s’inquiéter du manque de diffusion du rapport final du groupe d’études Palm Protect Project qui n’a été publié qu’en langue anglaise. La réponse est venue de Carlos Moedas de la Commission européenne........ " L’article 4 de la convention qui supporte ce projet stipule : "que les rapports et éléments à fournir dans le cadre de cette subvention seront rédigés en anglais". La soumission des rapports et éléments livrables de ce projet en anglais est dès lors une obligation contractuelle" CQFD..... mauvais investissement . Nous continuons de penser que des versions française, italienne, espagnole, portugaise auraient à tous les niveaux permis une diffusion du savoir et donc les fonds des européens mieux dépensés surtout quand on sait que les travaux seront compilés dans un pavé à publier dans un an chez un éditeur scientifique anglais. Nous parions sur un prix non inférieur à 200 € pas à la portée de toutes les bourses......

L’aventure européenne du palmier mérite tout de même bien d’autres épisodes. Notre association continuera de militer en ce sens.

 

.

 

Derniers articles

25 février, par Rédaction SNP

L’impossible "en même temps......"

Ce n’est pas sans amertume que nous lisons cette dépêche en anglais (tiens pourquoi) qui nous informe des "regrets" du directeur général de l’ANSES du retrait de l’imidaclopride "an effective product to combat the red palm (...)

23 février, par Rédaction SNP

Créations paysagères en Côte d’Azur

Nul doute que le palmier restera l’honneur....
Le Festival des Jardins aura lieu du samedi 27 mars au dimanche 28 avril 2021. Le Conseil départemental des Alpes-Maritimes lance un concours de créations paysagères sur le thème (...)

Edito

Edito de janvier 2020

21 février, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Il faut l’admettre, nous sommes à la peine et avons énormément de difficultés à mobiliser les collectivités locales de PACA et d’Occitanie pour prendre leur destin palmier en main. En dehors de la prestigieuse exception de Cannes avec laquelle nous collaborons à préparer , pour le 30 avril 2020, un formidable colloque, nous constatons une sorte de démission collective. Mais on a pas dit notre (...)