Accueil > Réglementation > Evolution Réglementaire > Mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques de bio-contrôle

Mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques de bio-contrôle

vendredi 17 novembre 2017 - Rédaction SNP

https://www.anses.fr/fr/content/faciliter-la-mise-sur-le-march%C3%A9-des-produits-phytopharmaceutiques-de-bio-contr%C3%B4le

Le bio-contrôle est un des leviers pour faciliter la substitution des produits phytosanitaires de synthèse par des alternatives non chimiques, en vue d’atteindre les objectifs du plan Ecophyto 2018 de réduction de l’usage des pesticides. Bien qu’étant d’origine naturelle, ces produits à usage phytopharmaceutiques doivent néanmoins être évalués scientifiquement avant leur mise sur le marché, afin de s’assurer de leur efficacité et de leur innocuité sur les plans sanitaire et environnemental. L’Anses a mis en place un dispositif spécifique et prioritaire des dossiers de bio-contrôle, incluant des délais d’instruction réduits et une taxe fiscale minorée, dans le but de faciliter leur développement.

 Quand on se penche un peu dans les documents et les procédures on ne peut pas s’empêcher de penser au proverbe " l’enfer est pavé de de bonnes intentions". On a le sentiment que le système a généré sa propre complexité et que le chemin des solutions alternatives sera celui de la Croix.

 Mais nous allons cependant nous attacher dans les semaines à venir à pénétrer dans ces textes. Si tel ou tel de nos adhérents à pour cette matière déjà des connaissances, il sera le bienvenu.

 

Derniers articles

20 août, par Rédaction SNP

CRP : quels insecticides au Pakistan ?

Le Confidor et son générique avaient déserté les étagères des distributeurs de produits de traitement et des coopératives, avant même que nous ayons reçu la lettre de refus à notre demande de dérogation de l’article 53. ( (...)

16 août, par Rédaction SNP

Eric Chapin conseille...

Source Lien horticole N° 314
En cette période estivale, les bioagresseurs ne font pas de pause. Notre expert en protection des plantes, Éric Chapin, synthétise quelques observations sur l’état des plantations et (...)

15 août, par Rédaction SNP

R&D la France à la traîne...

un classement qui explique beaucoup de choses...
S’il existe un autre classement en Recherche fondamentale il est plus que probable que nous serions mieux placés. Ceci explique cela et donc nos pauvres palmiers (...)

Edito

Edito de juillet 2018

10 août, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Je vous avais promis de tout vous dire sur la gestion des palmiers de Nice. J’y reviendrai car malheureusement l’actualité réglementaire prend le pas. Simplement le temps de vous confier que nous avons au dossier une lettre de Bernard Baudin du 17 décembre 2014 Conseiller Espaces Verts du Maire de Nice qui reconnaît refuser l’application de l’arrêté du 21 juillet 2010 en affirmant n’utiliser que des (...)