Accueil > État sanitaire, progression des infestations > Mieux vaut tard que jamais....

Mieux vaut tard que jamais....

vendredi 5 octobre 2018 - Rédaction SNP

 dit le bon sens populaire. 

La Cavem sur les talons de la CASA d’Antibes * communique à tout-va sur les bienfaits du piégeage de masse. C’est l’hécatombe 16 000 captures et il reste encore 100 pièges à pourvoir alors qu’ils sont offerts - financement de la Région (on pensait les habitants de cette communauté d’agglomération davantage mobilisés ). Mais peut être sont-ils déjà dotés de nos multifunnel traps ?

Ici, les défenseurs de cette pratique ont la passion des convertis puisqu’il y a peu de temps encore, pour les responsables de cette communauté d’agglomération, la stratégie endothérapie EMAB semblait largement se suffire à elle-même et à ne pas devoir être épaulée par des solutions complémentaires.

Mais loin de nous l’intention de nous amuser un peu, de ces résistants de la 25e heure. L’essentiel , c’est que SNP a vu juste.

Liens

https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/var/frejus-et-saint-raphael/frejus-saint-raphael-10-000-charancons-rouges-captures-deux-mois-1551532.html

Et dans le corps de l’article (merci Var Matin) :

* qui fait "mieux", 14 000 captures sur 228 pièges /500