Accueil > Documentation > Bio pesticides > Les perturbateurs endocriniens

Les perturbateurs endocriniens

lundi 20 juin 2016 - Rédaction SNP

https://www.franceinter.fr/societe/bruxelles-devoile-sa-tres-restrictive-definition-des-perturbateurs-endocriniens

http://www.rse-magazine.com/Perturbateurs-endocriniens-L-Europe-adopte-la-definition-de-l-OMS_a1730.html

il faut craindre que les débats autour de ce sujet soient extrêmement polémiques, partisans et pour tout dire, idéologues. Les deux articles sont de points de vue assez opposés. Nous relevons cependant dans le second : « Françoise Grossetête, eurodéputée et vice-présidente du groupe PPE au Parlement européen, constate : « l’application d’un système de dérogations basé sur le risque et non pas sur l’évaluation du danger pourrait cependant fragiliser l’application des critères et conduire la législation à manquer sa cible. »

A SNP nous connaissons bien la députée européenne Françoise Grossetête qui nous soutient depuis des années dans notre démarche. Nous allons donc avoir le privilège de pouvoir lui demander de plus amples précisions sur son analyse de la situation.

Notons cependant que d’ores et déjà les écologistes envisagent d’utiliser ce thème pour organiser de nouveaux retraits de solutions phytosanitaires. Qu’ils se méfient cependant de ne pas envoyer dans la même poubelle de bons vieux remèdes bio.

Derniers articles

20 mars, par Rédaction SNP

Congrès AMPP Veillée d’armes

Communiqué de Presse
Madame, Monsieur,
Une délégation franco-italienne se rendra au Congrès de l’Association Marocaine de Protection des Plantes (Rabat 26-27 mars 2019), afin de présenter un état des lieux sur la lutte en (...)

13 mars, par Rédaction SNP

En pays Varois ....

Merci à ce support de Presse régional en pleine « remontada » de nous accueillir à nouveau pour présenter cette nouvelle technologie de détection très en amont des attaques de ravageurs. L’affaire commence à s’ébruiter puisqu’un (...)

Edito

Edito de février 2019

10 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :
- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon
- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite (...)