Accueil > Réglementation > Evolution Réglementaire > Les délices du réglementaire......

Les délices du réglementaire......

dimanche 9 décembre 2018 - Rédaction SNP


Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er janvier à l’usage professionnel.


Glyphosate : c’est la très grande lessive sur une note de 11 pages 9 sont consacrés à la purge complète du glyphosate ( 200 références) ! A-t-on vraiment apprécié les risques de ce produit ? Les conséquences économiques de son retrait. Quelles sont les alternatives ? dans cette même note trois nouveaux produits seulement, un insecticide en grande culture. Pour le marché JEVI les mairies commencent à constater que l’acide pélargonique c’est beaucoup moins efficace que le glyphosate et considérablement plus cher. Bonjour les friches à venir, paradis des espèces invasives  !!

Derniers articles

19 juin, par Rédaction SNP

Piégeage massif, la dérogation attendue publiée...

Les phéromones utilisées dans les pièges ad hoc pour capturer des CRP (Charançon rouge du palmier) ne sont pas couvertes par une AMM mais bénéficient d’une dérogation générale concernant leur commercialisation dans la mesure où (...)

16 juin, par Rédaction SNP

Tunis, la communauté des "sauvonsnospalmiers"

Bravo pour cette mobilisation * Intitulée 4C coalition citoyenne contre le charançon et les moyens employés ( pancartes, Tshirts, bonne présence sur les réseaux sociaux et la presse).
Au passage, notons que nous n’avons (...)

Edito

Edito d’avril 2019

8 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le charançon rouge va bientôt prendre son envol et le papillon dans quelques jours aussi : quel cadre légal pour en contrôler l’expansion ? Nous sommes dans l’attente du nouvel arrêté de lutte qui nous l’espérons ardemment visera aussi le papillon. Les associations propriétaires, les collectivités locales, les FREDON ont été invitées à donner leur avis sur un projet. Le projet définitif devant (...)