Accueil > Documentation > La Science en marche ......

La Science en marche ......

vendredi 12 février 2016 - Rédaction SNP

Pour vous donner de l’espoir deux informations autour des bactéries.
A- une mobilisation internationale vraiment impressionnante concernant Xylella fastidiosa. 19-22 April 2016, Bari, Italy
https://iapps2010.wordpress.com/2016/02/11/international-workshop-on-xylella-fastidiosa-and-the-olive-quick-decline-syndrome-oqds/#like-8430
 L’occasion aussi pour nous et nos adhérents d’ une connaissance exhaustive de tous les intervenants internationaux qui sont aussi concernés par les ravageurs du palmier.

Food and Agriculture Organization (FAO), the International Plant Protection Convention (IPPC) as well as the Near-East Plant Protection Organization (NEPPO), the European Plant Protection Organization (EPPO), the International Centre for Advanced Mediterranean Agronomic Studies (CIHEAM) Mediterranean Agronomic Institute of Bari (MAIB) and the CIHEAM-IAM Bari and Consiglio Nazionale Delle Ricerche (CNR) - Bari

B -  désactiver les bactéries infectieuses en enlevant protéine clé RimK
Une découverte peut-être extraordinaire du John Innes Centre à lire le ton des commentaires.

-

https://iapps2010.wordpress.com/2016/02/11/scientists-disable-infectious-bacteria-by-removing-key-protein/

Derniers articles

9 décembre, par Rédaction SNP

Les délices du réglementaire......

Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

M2 I BIOCONTROL .....La licorne

Pour que la licorne ne soit plus un mythe, il faut que le bio-contrôle attire vers lui des investisseurs privés à la recherche de placements surs, vertueux, rentables...
Très intéressant article du Nouvel Economiste qui (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)