Accueil > Réglementation > Les Copil, CROPSAV, AMI, AAP, DRAAF... > La grenouille et le bœuf...

La grenouille et le bœuf...

dimanche 26 juin 2016 - Rédaction SNP

Si les responsables de la CAVEM nous avaient demandé notre avis de communicant sur leur campagne, nous leur aurions suggéré de relire un peu du grand fabuliste. En effet, il est audacieux de prétendre que leur action fait suite à :

* Cinq années de travail alors que la communauté d’agglomération existe seulement depuis 2013
* Des réunions au sommet au niveau national alors que nous n’avons pas le souvenir de les avoir jamais croisé.
* Des tests du terrain : lesquels ??? ou sont-ils ?

Que leur structure a été choisie par l’État pour conduire une expérimentation alors même que si c’était le cas, l’initiative aurait donné lieu à un arrêté ministériel comme toutes les précédentes ( Arrêté de 2 mars 2012 expérimentation Bayer, Arrêté de décembre 2013 expérimentation Beauvéria Bassiana).

Qu’en cas de succès, attesté par qui ?? , des dispositions nationales seront prises l’an prochain alors même que cette stratégie fait partie déjà du cadre réglementaire. En vérité, ce projet a seulement fait l’objet d’une présentation au COPIL régional CRP du 10 mars au cours duquel sur question du représentant de cette communauté d’agglomération le DRAAF a fait savoir qu’il n’était pas opposé à donner quelques conseils à la collectivité sous condition que les responsabilités soient clairement établies... à notre connaissance il n’y a pas eu de suite. 

En conclusion il s’agit là d’un nouvel avatar de la lutte contre nos ravageurs. La firme cherchant à faire pression sur d’autres collectivités locales n’a pas hésité à "bousiller" son tarif à 72 € TTC soit environ cinq fois moins que la tarification d’origine ( en ce compris Cavem dixit le rabattage des inflorescences à minimum 150 € !!!).

Dans ces conditions il faut bien comprendre, que si SNP est par nature favorable aux tarifs les plus bas ( ne serait-ce que pour couvrir un taux de défaillance reconnu par la firme mais non encore explicité), nous avons du mal à trouver de la cohérence dans cette démarche qui fait qu’à l’extérieur de la Cavem les adhérents SNP ont des tarifs trois fois plus élevés....!!!!!

http://www.nicematin.com/environnement/pour-la-premiere-fois-en-france-une-agglomeration-sengage-dans-la-lutte-finale-contre-les-charancons-59944

 

Derniers articles

20 août, par Rédaction SNP

Your portable solution to detect RPW larvae in coconut palm trees

Nous connaissons le professeur Thrishantha Nanayakkara du King’s College London depuis 2015. Nous avions attiré votre attention sur ces travaux et même fait un petit don crowdfunding pour l’encourager. Espérons qu’il s’en (...)

17 août, par Rédaction SNP

Cannes, la suite .....

On en sait un peu davantage sur la démarche très pragmatique de la ville de Cannes qui se garde de prises de position de principe et met en place un panel de mesures complémentaires très orientées vers la pré-infestation ( (...)

15 août, par Rédaction SNP

Missions ANSES /Végétaux

Pas inutile, de prendre conscience de l’ampleur des missions de l’ANSES sur l’ensemble des problèmes de protection des végétaux.
Pour autant, et c’est la contrepartie de son autorité, l’agence doit sans doute être, encore plus (...)

Edito

Edito de juin 2019

28 juillet, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois a été celui de la publication du nouvel arrêté de lutte contre le CRP. Alors que cet été est celui de la dévastation de nos peuplements Chamaerops ( voir notre papier "nos Chamaerops meurent en silence...."), aucune ligne sur le Paysandisia, lancinante revendication !
Ce n’est pas malheureusement pas le plus important. Ce texte aussi court que d’interprétation délicate se contente de faire une (...)