Accueil > Représentation > Colloques > Autres Colloques et initiatives > la France à la ramasse...

la France à la ramasse...

samedi 6 mai 2017 - Rédaction SNP

https://tn.usembassy.gov/embassy-sponsors-conference-combat-red-palm-weevil/#.WQySgXrv5uk.twitter

Et voilà que dans un pays francophone un colloque totalement financé par l’ambassade des États-Unis se tient dans la charmante station de Gammarth que de nombreux français ont connu et apprécié dans leur enfance. Comment notre influence a-t-elle pu reculer à ce point ou n’avons-nous rien à dire sur le charançon ?

 Un seul truc amusant le seul mot français prononcé dans cette vidéo, écoutez le fichier mp4 . Vous découvrirez ce que les Américains leur ont appris et qu’il nous faut pratiquer désormais sur une grande échelle guidé par des procédures qui sont en cours de rédaction.

 Cela est bien triste mais pas irréparable, SNP prend ici l’engagement avant fin 2018 de faire un grand colloque en Tunisie avec les chercheurs français les plus éminents et les firmes du Biocontrole.

 

 

Derniers articles

19 juin, par Rédaction SNP

Piégeage massif, la dérogation attendue publiée...

Les phéromones utilisées dans les pièges ad hoc pour capturer des CRP (Charançon rouge du palmier) ne sont pas couvertes par une AMM mais bénéficient d’une dérogation générale concernant leur commercialisation dans la mesure où (...)

16 juin, par Rédaction SNP

Tunis, la communauté des "sauvonsnospalmiers"

Bravo pour cette mobilisation * Intitulée 4C coalition citoyenne contre le charançon et les moyens employés ( pancartes, Tshirts, bonne présence sur les réseaux sociaux et la presse).
Au passage, notons que nous n’avons (...)

Edito

Edito d’avril 2019

8 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le charançon rouge va bientôt prendre son envol et le papillon dans quelques jours aussi : quel cadre légal pour en contrôler l’expansion ? Nous sommes dans l’attente du nouvel arrêté de lutte qui nous l’espérons ardemment visera aussi le papillon. Les associations propriétaires, les collectivités locales, les FREDON ont été invitées à donner leur avis sur un projet. Le projet définitif devant (...)