Accueil > L’association > Vie de l’association > La cérémonie des vœux

La cérémonie des vœux

dimanche 8 janvier 2017 - Rédaction SNP

A tous nos adhérents, lecteurs de notre newsletter les meilleurs vœux de notre conseil d’administration pour 2017 de bonheur, santé, prospérité et en souhaitant particulièrement que cette année marque pour la première fois le recul de ces infestations.

 Nous les avons également adressé :

 aux membres du comité de pilotage CRP PACA et de la fédération FDGDON,
 aux politiques
 aux professionnels applicateurs-élagueurs,
 aux firmes,
 aux collectivités locales concernées,
 aux administrations de l’agriculture et de l’écologie,
 aux journalistes qui s’intéressent à cette question,
 aux professionnels du tourisme préoccupés par le symbole menacé,
 aux jardins botaniques,
 aux chercheurs et entomologistes,
 au total quasiment 1000 envois pour conforter l’image de notre association.

Et pour fêter l’année une surprise de taille en pièce jointe.....graphiste Benjamin SPADA Directeur Artistique http://benspada.blogspot.com/

Derniers articles

9 décembre, par Rédaction SNP

Les délices du réglementaire......

Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

M2 I BIOCONTROL .....La licorne

Pour que la licorne ne soit plus un mythe, il faut que le bio-contrôle attire vers lui des investisseurs privés à la recherche de placements surs, vertueux, rentables...
Très intéressant article du Nouvel Economiste qui (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)