Accueil > Poésie & Littérature & Culture & Art de Vivre > ITALIAN RIVIERA

ITALIAN RIVIERA

samedi 2 décembre 2017 - Rédaction SNP

PALMERAIE DE BORDIGHERA (ITALIAN RIVIERA). De nos correspondants locaux : Nous avons eu le privilège d’assister pendant toute la matinée, dans la palmeraie historique de Bordighera, à un ensemble de phénomènes météorologiques extrêmement contrastés et spectaculaires. Vers l’est, on voyait ainsi la neige tomber sur les montagnes de la frontière française, tandis qu’un énorme nuage noir s’accumulait sur la mer. Un puissant vent de terre s’est levé en fin de matinée, suivi d’un violent mistral en mer tandis que la pluie et le soleil alternaient. De retour au village, par le sentier de la palmeraie, un fort tourbillon s’est formé autour de nous emportant vers le ciel les feuilles des arbres. Deux trombes marines sont alors apparues au large. Une troisième a atteint la ville voisine de Sanremo. Un voisin de notre Jardin Expérimental nous a rapporté qu’il y a une trentaine d’années une trombe de ce genre est entrée dans le vallon de la palmeraie où elle détruit les serres.
 

L’illustration du présent post, auteur inconnu, est aussi celle de notre prochaine rencontre " Ravageurs de palmiers" le 15 décembre à Monaco, gageons que nous saurons y faire preuve d’autant d’énergie que la nature nous y appelle !!

Derniers articles

14 novembre, par Rédaction SNP

Piégeage : tous avec la Casa....

Nous proposons un autre type de piège chargé de la même phéromone, en même temps nous soutenons fermement la politique de piégeage de la Casa ainsi que celle de la Cavem.
Son efficacité est d’autant plus grande que des (...)

13 novembre, par Rédaction SNP

Un autre regard sur le piégeage massif

La mouche de l’olive est un grand fléau de l’oléiculture. En même temps grand consommateur de phytosanitaires autrefois du diméthoate. la pratique de piégeage massif est vite apparue comme une alternative crédible. Mais comme (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)