Accueil > Réglementation > Veille technologique > INRA , CIRAD, CNRS.........la modestie

INRA , CIRAD, CNRS.........la modestie

samedi 6 avril 2013 - Rédaction SNP

Cette découverte est majeure car nous ne connaissions pas jusqu’à présent de phéromones actives pour les Paysandisia archon. Puisque la production synthétisée de ces substances est possible on ne peut que souhaiter une mise en œuvre extrêmement rapide en vérifiant parallèlement que les pièges actuellement utilisés pour le charançon pourraient être conservés.

 Pour le reste nous objecterons que le piégeage ( non massif ) des ravageurs du palmier n’est pas à proprement parler un moyen de lutte mais de détection. Il pourra le devenir à condition que l’INRA ou d’autres organisations mettent sur pied une méthodologie de piégeage+prévention dont les enseignements conduiront à une politique de traitements bio ou phyto ( fonction du prix et des conditions climatiques) adaptée à la situation constatée.

 en tout cas bravo INRA/CIRAD/CNRS

ARTICLE LIEN HORTICOLE 05/13

Derniers articles

16 août, par Rédaction SNP

Eric Chapin conseille...

Source Lien horticole N° 314
En cette période estivale, les bioagresseurs ne font pas de pause. Notre expert en protection des plantes, Éric Chapin, synthétise quelques observations sur l’état des plantations et (...)

15 août, par Rédaction SNP

R&D la France à la traîne...

un classement qui explique beaucoup de choses...
S’il existe un autre classement en Recherche fondamentale il est plus que probable que nous serions mieux placés. Ceci explique cela et donc nos pauvres palmiers (...)

13 août, par Rédaction SNP

La Stratégie Phoemyc

Avec quelque retard, vacances obligent, voici donc une documentation sur ce nouveau produit * qui présente des caractéristiques extrêmement intéressantes en terme de cout et d’efficacité. On est guère surpris de l’accueil d’ores (...)

Edito

Edito de juillet 2018

10 août, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Je vous avais promis de tout vous dire sur la gestion des palmiers de Nice. J’y reviendrai car malheureusement l’actualité réglementaire prend le pas. Simplement le temps de vous confier que nous avons au dossier une lettre de Bernard Baudin du 17 décembre 2014 Conseiller Espaces Verts du Maire de Nice qui reconnaît refuser l’application de l’arrêté du 21 juillet 2010 en affirmant n’utiliser que des (...)