Accueil > Documentation > Le Beauveria Bassiana > Glen Biotech - annales de l’ESA

Glen Biotech - annales de l’ESA

jeudi 12 octobre 2017 - Rédaction SNP

 Les ingénieurs de la firme en collaboration avec l’université d’Alicante et la mairie d’Elche tentent ici d’apprécier l’efficacité de leurs souches de Beauveria Bassiana en utilisant l’outil acoustique pour quantifier la mortalité des larves à différents stades de croissance. Au passage, on ne peut pas s’empêcher de penser aux résultats que pourrait obtenir la technologie sismique développée par la firme Agrint. Occasion d’un go-between ?

Les résultats de ces expériences suggèrent que les aspects du développement larvaire de R. ferrugineus , y compris l’alimentation et la mue des stades, ainsi que les effets des traitements de gestion peuvent être surveillés acoustiquement sur plusieurs stades dans des tests semi-terrain. La technologie acoustique est une méthode prometteuse pour aider à explorer le développement des insectes et pour déterminer l’efficacité des traitements antiparasitaires dans les environnements où les organismes nuisibles ciblés sont cachés. Ceci est particulièrement important pour R. ferrugineus parce que la méthode alternative pour évaluer l’efficacité du traitement sur le terrain est la dissection de la palme, qui est longue, coûteuse et destructrice. En combinaison avec l’analyse géospatiale ( Mankin et al., 2007 ), la technologie acoustique peut être d’une utilité considérable dans les études de terrain pour évaluer les effets des champignons entomopathogènes et d’autres options de gestion de R. ferrugineus dans les zones protégées par le patrimoine ou la conservation.

 

Nous avons joint un document en traduction automatique correcte qui confirme l’intérêt de la technique pour vérifier l’efficacité du traitement, incite à la prudence sur la performance puisque à forte dose les résultats sont excellents mais un niveau plus bas en réduit la performance de moitié. Ceci pose un problème de coût mais aussi d’impact sur le reste de l’entomofaune de l’utilisation de fortes doses.

Derniers articles

20 août, par Rédaction SNP

CRP : quels insecticides au Pakistan ?

Le Confidor et son générique avaient déserté les étagères des distributeurs de produits de traitement et des coopératives, avant même que nous ayons reçu la lettre de refus à notre demande de dérogation de l’article 53. ( (...)

16 août, par Rédaction SNP

Eric Chapin conseille...

Source Lien horticole N° 314
En cette période estivale, les bioagresseurs ne font pas de pause. Notre expert en protection des plantes, Éric Chapin, synthétise quelques observations sur l’état des plantations et (...)

15 août, par Rédaction SNP

R&D la France à la traîne...

un classement qui explique beaucoup de choses...
S’il existe un autre classement en Recherche fondamentale il est plus que probable que nous serions mieux placés. Ceci explique cela et donc nos pauvres palmiers (...)

Edito

Edito de juillet 2018

10 août, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Je vous avais promis de tout vous dire sur la gestion des palmiers de Nice. J’y reviendrai car malheureusement l’actualité réglementaire prend le pas. Simplement le temps de vous confier que nous avons au dossier une lettre de Bernard Baudin du 17 décembre 2014 Conseiller Espaces Verts du Maire de Nice qui reconnaît refuser l’application de l’arrêté du 21 juillet 2010 en affirmant n’utiliser que des (...)