Accueil > L’association > Fréquentation du Site ( hébergeur OVH )

Fréquentation du Site ( hébergeur OVH )

jeudi 1er novembre 2012 - Rédaction SNP

Légitime satisfaction pour # 600 visites par mois depuis sa création soit 6000 depuis Février 2012.Mais il faut faire beaucoup mieux et c’est possible...

 


Avec notre webmaster nous travaillons à :

*Profonde actualisation du site au 1er janvier 2013.

Evolution du thème graphique, révision du rubriquage, ouverture d’un espace échange de liens et de topics .Il s’agit pour l’association d’augmenter sa notoriété parmi les professionnels et dans les institutions nationales et internationales.

*Amélioration de notre référencement  Nous serons présents à la journée GOOGLE ADWORDS en novembre à Toulon.

*Augmentation du tirage de notre newsletter hebdomadaire ou mensuelle. Nous envisageons des campagnes d’abonnement en direction de membres-cible avec déinscription automatique.

* Promotion de nos sponsors pour augmenter la collecte de dons que nous allons sécuriser par un rescrit fiscal.

Derniers articles

20 mars, par Rédaction SNP

Congrès AMPP Veillée d’armes

Communiqué de Presse
Madame, Monsieur,
Une délégation franco-italienne se rendra au Congrès de l’Association Marocaine de Protection des Plantes (Rabat 26-27 mars 2019), afin de présenter un état des lieux sur la lutte en (...)

13 mars, par Rédaction SNP

En pays Varois ....

Merci à ce support de Presse régional en pleine « remontada » de nous accueillir à nouveau pour présenter cette nouvelle technologie de détection très en amont des attaques de ravageurs. L’affaire commence à s’ébruiter puisqu’un (...)

Edito

Edito de février 2019

10 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :
- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon
- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite (...)