Accueil > Partenaires*Pro > Autres > Fin des grandes manoeuvres ?

Fin des grandes manoeuvres ?

mercredi 26 août 2015 - Rédaction SNP

Source Figaro 28/08/2015

L’américain Monsanto a annoncé mercredi renoncer à acquérir Syngenta après que le groupe suisse ait rejeté une nouvelle offre améliorée émanant du numéro un mondial des semences.

Monsanto, le numéro un mondial des semences, a précisé qu’il restait convaincu du potentiel d’un rapprochement entre les deux groupes, mais qu’il allait se concentrer sur son coeur d’activité et sur ses objectifs de croissance à long terme.

Syngenta, leader mondial de l’agrochimie, présent dans les semences et les pesticides, a repoussé une offre améliorée de Monsanto, après avoir déjà décliné une première offre en avril.

Le groupe américain a annoncé mercredi dans un communiqué avoir soumis le 18 août une offre améliorée sur le groupe suisse à 470 francs suisses par action contre 449 francs précédemment, soit un montant total d’environ 47 milliards de dollars (40,8 milliards d’euros), confirmant ainsi une information diffusée lundi par les agences Reuters et Bloomberg.

Pour tenter de vaincre les réticences de sa cible, Monsanto avait assorti cette proposition d’un relèvement de la part payable en numéraire, à 245 francs par action.

Dans cette nouvelle proposition, le groupe américain avait également porté l’indemnité de rupture à trois milliards de dollars, soit un milliard supplémentaire, au cas où les autorités de la concurrence bloqueraient ce rapprochement.

Mais Monsanto a annoncé dans le même temps que Syngenta continuait à rejeter ses avances et qu’il jetait l’éponge.

"En l’absence d’élément permettant de compter sur engagement constructif de Syngenta, Monsanto va continuer à se concentrer sur ses opportunités de croissance dans son activité de base(...)", a déclaré la société dans son communiqué.

Syngenta s’est refusée à tout commentaire dans l’immédiat.

Le titre du groupe suisse a perdu 18,19% à 309,90 francs suisses en Bourse de Zurich, tandis que Monsanto progressait de 7,9% à ce stade à Wall Street en réaction à cette annonce.

Derniers articles

14 janvier, par Rédaction SNP

Bee Guidance Document = Fake New ?

N’oubliez pas l’astuce, demandez la traduction d’une autre langue et ensuite en français.
Quand on pense, qu’ils ont refusé la dérogation pour l’usage encore 18 mois du Confidor pour sauver nos palmiers !!
EU’s neonicotinoid (...)

12 janvier, par Rédaction SNP

JP Pernaut pas au top....

http://screencast-o-matic.com/watch/cqVlem36ad
Pour quelqu’un qui connait le dossier le résultat décoit beaucoup.

Edito

Edito de décembre 2018

13 janvier, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Aucun doute, l’événement du mois est la sortie du rapport de l’Anses "Stratégies de lutte contre le charançon rouge du palmier", qui valide les préconisations de la FAO et du CIHEAM. 
Satisfaction, nous en avons été officiellement informés par le département communication de l’Agence en tant qu’organisation représentative mais… en même temps que la Presse. Instantanément, une dépêche AFP annonçait sans nuance (...)