Accueil > Réglementation > Endothérapie ..... la bataille fait rage

Endothérapie ..... la bataille fait rage

jeudi 16 février 2012 - Rédaction SNP

 Sachez, chers adhérents, que la bataille pour l’endothérapie a commencé. il ne se passe pas de jour sans que nos conseillers, les professionnels de la filière, nos hommes politiques fassent des interventions, des contributions, des protestations.

Même si comme nous, vous avez du mal à comprendre pourquoi il est si compliqué de trouver une méthode pour sauver le palmier en sécurisant l’environnement, il faut encore patienter. Le dénouement que nous espérons tous positif n’est pas éloigné mais tout dépend de la mobilisation des politiques ......car en deux mois l’administration n’a guère été zélée.

Alors commencera une redoutable course contre la montre qui demandera une logistique quasi militaire pour mettre en place un traitement systémique.

Derniers articles

23 octobre 2020, par Rédaction SNP

Compte rendu l’assemblée générale 12 et 18 oct 2020

Voici les résultats du vote de l’assemblée générale immatérielle des 12-18 octobre 2020.
qui a consacré :
– l’approbation du rapport financier l’exercice 2018 2019 et 2020
– l’approbation du rapport moral
– la décision du mise (...)

8 octobre 2020, par Rédaction SNP

Ynsect, le spécialiste de l’élevage d’insectes...Cocorico 2

Ynsect, le spécialiste de l’élevage d’insectes lève 300 millions d’euros
La startup française Ynsect annonce une levée de fond de plus de 300 millions d’euros, un montant qui sera utilisé pour son développement à l’international. (...)

Edito

Edito de janvier 2023

8 janvier, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
En septembre 2020 nous écrivions "Notre webmaster vient de vous adresser les convocations à une assemblée générale virtuelle. II s’agit classiquement de demander quitus de notre gestion morale et financière et surtout de décider de la mise en sommeil de l’association, comme annoncé depuis plusieurs semaines. Le site cessera ses publications dans le courant du quatrième trimestre. Nous continuons de (...)