Accueil > Partenaires*Pro > M2i Life Sciences > Encore une palme pour M2 i L S ....

Encore une palme pour M2 i L S ....

mardi 5 juin 2018 - Jean-Marie Frizzole, Rédaction SNP

Enquête des ECHOS

Il a raison Philippe Guerret PDG de cette si dynamique entreprise quand il déclare "Très fier de voir M2i identifiée parmi les 120 startups qui feront l’économie de demain. Bravo à toutes les équipes et à nos associés qui nous font confiance depuis le début...
...et tout cela sans soutien bancaire."

SNP est fière d’être partenaire de M2 I LS dans la convention SEMIOTRAP aux côtés de l’INRA Versailles et de proposer à ses adhérents les phéromones de cette firme. Nous avons avec elle d’intéressants et innovants projets pour l’avenir. C’est une véritable course-poursuite à la recherche substituts bio aux traitements phytosanitaires qui sont et il ne faut pas se le cacher condamnés. Toutes les associations de propriétaires devraient en faire le constat.

https://start.lesechos.fr/entreprendre/actu-startup/les-120-startups-francaises-qui-feront-l-economie-de-demain-11885.php#

Derniers articles

14 novembre, par Rédaction SNP

Piégeage : tous avec la Casa....

Nous proposons un autre type de piège chargé de la même phéromone, en même temps nous soutenons fermement la politique de piégeage de la Casa ainsi que celle de la Cavem.
Son efficacité est d’autant plus grande que des (...)

13 novembre, par Rédaction SNP

Un autre regard sur le piégeage massif

La mouche de l’olive est un grand fléau de l’oléiculture. En même temps grand consommateur de phytosanitaires autrefois du diméthoate. la pratique de piégeage massif est vite apparue comme une alternative crédible. Mais comme (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)