Accueil > Documentation > Le Beauveria Bassiana > Elche, los drones, el Beauveria, al picodo rojo

Elche, los drones, el Beauveria, al picodo rojo

vendredi 27 mai 2016 - Rédaction SNP

Acte 1 : le traitement au Beauveria Bassiana serait au point en Espagne. Sur la base de travaux de l’université d’Alicante la firme bio Glen Biotech commercialise depuis un an un produit appelé PHOEMYC rémanence 90 jours, quantité nécessaire 2 kilos par passage et par palmier , vendu # 25 €/kg soit un budget produit annuel de l’ordre de 150 € . ( précisions que ce prix de vente est sensiblement inférieur à son supposé équivalent en France l’Ostrinil, produit uniquement autorisé chez nous dans la lutte contre le paysandisia)

http://www.lasprovincias.es/elche/201605/17/drones-suman-lucha-global-20160517020922-v.html

Acte 2 : Sous réserve que l’efficacité du produit soit vérifiée ( absolument essentiel) se pose le problème de son installation. L’utilisation du drône peut être tentante. Ce n’est pas absolument certain car ces appareils sont extrêmement sensibles au vent et en plus ils sont limités en tonnage ( # 2kg ) . Enfin, ils larguent un produit qui est de la poudre....

http://www.ecoavant.com/es/notices/2016/05/la-aviacion-al-rescate-2579.php

Quoi qu’il en soit, pour l’instant à Elché, c’est interdit. Rappelons qu’en France l’épandage aérien de traitement qui ne sont pas des auxiliaires est interdit. Il y a par ailleurs une réglementation des drônes assez permissive. La firme espagnole pense qu’une autorisation européenne sera bientôt publiée. Selon nous, il ne faut pas y compter. En effet, l’engin n’est pas innocent, n’a-t-on pas découvert dans l’ordinateur de Salah Abdeslam des projets d’attentats avec ce moyen ? Dès que la réglementation française est parue (sous quelle influence industrielle ?), nous avons vivement dénoncé l’existence d’accords tacites de vol vecteurs potentiels de tragiques événements. la France serait bien inspirée de revoir drastiquement sa réglementation tout de suite. Désolée mais dans la vie, il faut choisir......

Derniers articles

17 janvier, par Rédaction SNP

Le dompteur de papilllon....

Observez les yeux composés . Chez les Ptérygotes (insectes pourvus d’ailes), insectes qualifiés de « modernes » le nombre d’ommatidies est souvent comme pour le Paysandisia élevé, laissant pressentir des capacités visuelles plus (...)

9 janvier, par Rédaction SNP

Intéressant éclairage......

Intéressant éclairage et analyse de ce ravageur qui vit en équilibre dans son milieu d’origine sans que l’on sache comment et pourquoi. Ce qui certain c’est que chez nous il est au début de son travail dévastateur, alors même (...)

Edito

Edito de novembre 2019

13 décembre 2019, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois l’essentiel de notre énergie a été consacré à la préparation de la 4eme édition des Rencontres de Monaco : Ravageurs de palmiers - 26 novembre 2019.
Pour cette réalisation la collaboration entre notre association et Robert Castellana Liste Phoenix- réseau franco-italien des jardins botaniques a été exemplaire. Mais rien n’aurait été possible sans la mise à disposition d’une salle et une (...)