Accueil > Revue De Presse > L’Europe, l’Afrique, le Monde > El palmetum de Tenerife : des raisons d’y croire

El palmetum de Tenerife : des raisons d’y croire

vendredi 14 février 2014 - Rédaction SNP

Palmétum de Santa Cruz de Tenerife

Inauguration par le prince des Asturies

When the International Palm Society Board of Directors held its October 2011 meeting in the Canary Islands, a highlight was a visit to the Palmetum of Santa Cruz, Tenerife which was under development. As described by IPS Director Carlo Morici who was deeply involved in its conception and realization, “A landfill is being converted into a botanical garden in an almost magical way.”


January 28, 2014 the garden was formally inaugurated. After many years of labor sometimes interrupted by disaster and neglect, this moment represents an enormous accomplishment.

Rappelons que les Canaries ont réussi à se débarrasser du charançon rouge, ce qui leur a permis cet investissement extraordinaire. Pendant ce temps-là la France attend, attend, attend.

 

 

Derniers articles

17 janvier, par Rédaction SNP

Le dompteur de papilllon....

Observez les yeux composés . Chez les Ptérygotes (insectes pourvus d’ailes), insectes qualifiés de « modernes » le nombre d’ommatidies est souvent comme pour le Paysandisia élevé, laissant pressentir des capacités visuelles plus (...)

9 janvier, par Rédaction SNP

Intéressant éclairage......

Intéressant éclairage et analyse de ce ravageur qui vit en équilibre dans son milieu d’origine sans que l’on sache comment et pourquoi. Ce qui certain c’est que chez nous il est au début de son travail dévastateur, alors même (...)

Edito

Edito de novembre 2019

13 décembre 2019, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois l’essentiel de notre énergie a été consacré à la préparation de la 4eme édition des Rencontres de Monaco : Ravageurs de palmiers - 26 novembre 2019.
Pour cette réalisation la collaboration entre notre association et Robert Castellana Liste Phoenix- réseau franco-italien des jardins botaniques a été exemplaire. Mais rien n’aurait été possible sans la mise à disposition d’une salle et une (...)