Accueil > L’association > Les éditos > Edito d’octobre

Edito d’octobre

mardi 28 octobre 2014 - Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,

Nos ateliers d’été ont été un succès, le COPIL régional fruit d’une gestation concurrente de la baleine bleue ou de l’éléphant va enfin voir le jour. Nous avons l’honneur d’en faire partie et nous brûlons d’y apporter votre contribution.

 Cette entame optimiste ne réussira pas à cacher une situation absolument catastrophique du patrimoine palmier. L’été a été redoutable pour nos phoenix . Le Var dévasté continue de compter ses morts mais voilà que les Alpes-Maritimes sont à leur tour frappées de plein fouet.

Il faut se rendre à l’évidence la politique de containement du CRP ( nous avons depuis longtemps renoncé à l’éradication ) est aussi en échec que la lutte contre le chômage et voilà que le vol du Paysandisia Archon s’abat tel les hélicoptères sinistres d’Apocalypse Now sur nos jardins de palmiers. Nous sommes une poignée de moines soldats à essayer de sauver nos stipes reliques mais combien de temps pourrons-nous tenir avec le haut taux d’infestation que révèle nos pièges ?

Le COPIL régional a donc l’immense responsabilité d’inverser cette tendance. La tâche est immense. Une seule raison d’être un peu optimiste ; les efforts qui ont été accomplis jusqu’à ce jour ont été tellement disparates, inconstants, pusillanimes que l’on ne peut que faire mieux. Le grand mérite de la création du COPIL régional sous l’autorité du préfet de région qui peut donner des instructions aux collectivités locales est d’avoir compris qu’il fallait introduire de l’autorité dans ce combat.

Le COPIL doit donc tout coordonner y compris des expérimentations décidées par le ministère et non pas par telle ou telle collectivité. Celles-ci doivent bien évidemment rester dans la logique de future demandes d’AMM et devront être scientifiquement très encadrées dans l’intérêt même des firmes.

 Elles ne peuvent se substituer aux stratégies 1, 2 et 3 qui bénéficient de tous les agréments français et européens.

Hervé Pietra

Derniers articles

25 août, par Rédaction SNP

L’effet prometteur du microbiote intestinal du CRP

https://twitter.com/duplouy_anne/status/1164785880814325765
365 : L’effet prometteur du microbiote intestinal sur la croissance et le développement du charançon rouge des palmiers, Rhynchophorus ferrugineus (Coleoptera) en (...)

23 août, par Rédaction SNP

Un plan pour développer le bio Controle ?

Nous publions cette brève pour illustrer la difficulté de l’exercice. Nous avons vu qu’il a fallu passer par une dérogation pour obtenir l’utilisation de phéromones parfaitement maîtrisées depuis des années, pour un usage en (...)

Edito

Edito de juillet 2019

25 août, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Si les palmiers sains résistent plus que tous les autres végétaux à la canicule. Proverbe arabe : il "pousse le pied dans l’eau et la tête au soleil" ceux qui sont infectés par les pontes de charançons rouges et de Paysandisia sont pourtant en danger létal.
Les toulonnais apprécieront, le ministère par son nouvel arrêté de lutte contre le CRP 25 juin 2019, a réalisé un remarquable coup de pied (...)