Accueil > Documentation > Distorsions de concurrence dans l’agriculture

Distorsions de concurrence dans l’agriculture

lundi 23 décembre 2013 - Rédaction SNP

Céline Imart, agricultrice dans le Tarn, diplômée de Sciences Po Paris et de l’Essec, profil intéressant, publie sur le site de la fondation Prometheus un article dénommé * :

 distorsions de concurrence dans l’agriculture*

http://lc.cx/fondation-prometheus

 Tous les points soulevés sont intéressants mais nous nous sommes particulierement intéressés aux produits phytosanitaires. l’auteur écrit : "En matière de produits phytopharmaceutiques. la réglementation nationale handicape les producteurs français en comparaison avec les dispositifs en vigueur dans d’autres pays. Les AMM sont accordées selon des procédures aussi longues qu’incertaines, et les producteurs de molécules se détournent du marché français, considéré autrefois comme marché de référence.

Déjà en 2006, les rédacteurs du rapport « Réglementations et distorsions de concurrence » pour le Ministère de l’Agriculture, écrivaient « on constate une réduction préoccupante de la liste des produits homologués, voire, pour certaines cultures maraîchères, peu attractives pour les producteurs de produits de traitement, une absence totale de produits. » Les producteurs français se retrouvent démunis face à des impasses techniques, et, a minima, ne peuvent lutter à armes égales avec les producteurs concurrents qui ont, eux, accès à davantage de solutions pour mener à bien leurs productions. Notamment en Espagne, où des produits de traitement en maraîchage et grandes cultures sont autorisés, et pas en France… Notre administration est écrasée par la chape du principe de précaution, parfois en dépit du bon sens, alors que les paysans se voient pas imposer des réglementations aussi contraignantes (plan sanitaire, méthodes et démarches de contrôle,…)"

Céline parle d’or ..... car notre lutte se heurte aux mêmes problèmes.

* autorisation de publication par DG Prometheus Th. Janier.

Derniers articles

25 février, par Rédaction SNP

L’impossible "en même temps......"

Ce n’est pas sans amertume que nous lisons cette dépêche en anglais (tiens pourquoi) qui nous informe des "regrets" du directeur général de l’ANSES du retrait de l’imidaclopride "an effective product to combat the red palm (...)

23 février, par Rédaction SNP

Créations paysagères en Côte d’Azur

Nul doute que le palmier restera l’honneur....
Le Festival des Jardins aura lieu du samedi 27 mars au dimanche 28 avril 2021. Le Conseil départemental des Alpes-Maritimes lance un concours de créations paysagères sur le thème (...)

Edito

Edito de janvier 2020

21 février, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Il faut l’admettre, nous sommes à la peine et avons énormément de difficultés à mobiliser les collectivités locales de PACA et d’Occitanie pour prendre leur destin palmier en main. En dehors de la prestigieuse exception de Cannes avec laquelle nous collaborons à préparer , pour le 30 avril 2020, un formidable colloque, nous constatons une sorte de démission collective. Mais on a pas dit notre (...)