Accueil > Réglementation > Importation > Commerce parallèle (MAJ)

Commerce parallèle (MAJ)

mardi 5 décembre 2017 - Rédaction SNP

https://www.anses.fr/fr/system/files/PCP_autorises.pdf

 En principe ces produits dont l’importation est absolument légale sont vendus aux professionnels. Les exportateurs que nous connaissons ( exemple l’espagnol Cazorla qui a tout de même 200 références ) demandent la production d’un Certiphyto.

Vous pouvez de demander un devis. les prix constatés sont moins chers ( c’est variable) par rapport au prix français. Parlez-en à votre jardinier qui, s’il ignore le commerce parallèle ce qui est souvent le cas, doit vous faire profiter de cette baisse de prix de ses produits. 

Derniers articles

22 octobre, par Rédaction SNP

Pour éviter que la messe soit dite...

Ils sont venus ils sont tous là, pour que nos palmiers ne meurent... Franchement on compte sur eux pour faire le job sans jouer aux multinationales cupides.
Nos amis de M2 I Life Sciences premier fabricant européen (...)

21 octobre, par Rédaction SNP

Une fonctionnalité cachée

Que nos lecteurs n’ont peut-être pas tous découvert.
Dans la fenêtre de sélectionner une langue ( en haut à gauche) de ce post choisissez "anglais" puis à nouveau "français" et vous aurez les deux paragraphes dans notre (...)

20 octobre, par Rédaction SNP

Rhynchophorus palmarum.... en Californie

The South American Palm Weevil Invasion
in San Diego County, California
By Mark Hoddle | October 18, 2018
The South American Palm Weevil Invasion in San Diego County, California
This weevil was discovered (...)

Edito

Edito de septembre 2018

14 octobre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avions prévu de terminer ce mois de septembre par une réunion de professionnels et de collectivités pour faire un point complet réglementaire et technique sur les ravageurs de palmiers. Les gendarmes du golf hôtel à Hyères avaient accepté de nous recevoir car ils sont très investis dans la défense de leur patrimoine palmiers et ils accueillent depuis des années les formations Art. 15 de la chambre (...)