Accueil > Partenaires*Pro > ANSES > Chaud devant.... voilà le rapport

Chaud devant.... voilà le rapport

mercredi 19 décembre 2018 - Rédaction SNP

 Nous venons à peine d’apprendre la sortie de ce rapport daté du 28 octobre. Autour de nous personne n’était au courant mais toute la presse depuis ce matin s’en donne dans un de profundis du palmier.

Nous ne sommes pas d’accord avec de telles appréciations d’autant que l’agence en vient à recommander le piégeage massif pour lequel nous nous battons d’arrache-pied depuis quatre ans et qui le nouvel grand espoir de contenir ce ravageur. 

C’est un rapport très technique d’une centaine de pages en lecture très rapide on peut dire :

Rapport factuel de l’Anses
1. rien de nouveau sous le soleil ! 
2. le lobbying opiniâtre de Vegetech et Syngenta a porté ses fruits,
3. la pertinence des propositions, citées, de SNP, aussi. il s’agit en particulier de la validation officielle du piégeage massif et de toutes les nouvelles orientations de recherche .

https://www.anses.fr/fr/content/charan%C3%A7on-rouge-du-palmier-lutter-contre-la-disparition-des-palmiers-sur-le-littoral

 

Derniers articles

20 juin, par Rédaction SNP

Biocontrôle du Paysandisia archon

Biocontrôle de Paysandisia archon en prévention de l’extension des attaques de Rynchophorus ferrugineus sur palmiers
https://www.dropbox.com/s/gvla7tg7brfc0ba/Capture%20d%27%C3%A9cran%202019-06-20%2002.24.42.png?dl=0

19 juin, par Rédaction SNP

Piégeage massif, la dérogation attendue publiée...

Les phéromones utilisées dans les pièges ad hoc pour capturer des CRP (Charançon rouge du palmier) ne sont pas couvertes par une AMM mais bénéficient d’une dérogation générale concernant leur commercialisation dans la mesure où (...)

Edito

Edito d’avril 2019

8 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le charançon rouge va bientôt prendre son envol et le papillon dans quelques jours aussi : quel cadre légal pour en contrôler l’expansion ? Nous sommes dans l’attente du nouvel arrêté de lutte qui nous l’espérons ardemment visera aussi le papillon. Les associations propriétaires, les collectivités locales, les FREDON ont été invitées à donner leur avis sur un projet. Le projet définitif devant (...)