Accueil > Revue De Presse > Cap Ferrat et le CRP ...il aurait fallu enfoncer le clou !!

Cap Ferrat et le CRP ...il aurait fallu enfoncer le clou !!

samedi 10 janvier 2015 - LEGROS Claude, Rédaction SNP


L’auteure de cet article aurait dû enfoncer un peu plus le clou ....


En citant la réglementation en vigueur (Arrêté du 21 juillet 2010 relatif à la lutte contre Rhynchophorus ferrugineus (Olivier) : 


http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do ;jsessionid=8A550C443C716C6E6C40C93FA0486633.tpdjo14v_3?idSectionTA=LEGISCTA000022507337&cidTexte=JORFTEXT000022506742&dateTexte=20150107 ...) 


Car dans cet arrêté, les particuliers peuvent trouver, entre autres, des informations sur les différentes stratégies et traitements homologués dans le cadre de cette lutte, et ainsi, faire leur choix en toute connaissance de cause.


Il aurait fallu enfoncer le clou en mettant en valeur le fait que le traitement préventif est la seule solution viable, et qu’il ne faut surtout pas attendre de constater les symptômes visuels pour réagir ...


Par ailleurs, hormis le fait qu’utiliser le mot arbre en parlant de palmier est une grossière erreur, il ne faut pas se rassurer faussement en pensant que seuls les Phoenix C., et plus rarement les Dattiers seront attaqués.


Il aurait fallu aussi préciser que les Washingtonia ne sont pas du tout à l’abri, quelques cas d’infestation ayant été signalés.


Enfin, un peu de transparence quant à la méthode de lutte utilisée par la commune aurait été la bienvenue ...


 


 

Derniers articles

23 août, par Rédaction SNP

Un plan pour développer le bio Controle ?

Nous publions cette brève pour illustrer la difficulté de l’exercice. Nous avons vu qu’il a fallu passer par une dérogation pour obtenir l’utilisation de phéromones parfaitement maîtrisées depuis des années, pour un usage en (...)

Edito

Edito de juin 2019

28 juillet, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois a été celui de la publication du nouvel arrêté de lutte contre le CRP. Alors que cet été est celui de la dévastation de nos peuplements Chamaerops ( voir notre papier "nos Chamaerops meurent en silence...."), aucune ligne sur le Paysandisia, lancinante revendication !
Ce n’est pas malheureusement pas le plus important. Ce texte aussi court que d’interprétation délicate se contente de faire une (...)