Accueil > Réglementation > Fiscalité > Assouplissement fiscal

Assouplissement fiscal

dimanche 8 octobre 2017 - Rédaction SNP

Le projet de loi de finance et de financement de la sécurité sociale 2018

comporte une mesure qui peut intéresser certains adhérents étant précisé cependant que la réglementation encadrant la lutte contre le ravageur charançon rouge palmier et celle de l’usage de produits phytosanitaires restent en application.

Élargissement du champ du CESU pour les petites activités économiques

Dans le cadre du Projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS), il est proposé d’étendre le champ du chèque emploi service universel (CESU) à l’ensemble des activités pouvant être réalisées auprès de particuliers. Le but est de faciliter la déclaration de ces activités.

Des précisions sont à obtenir sur le maintien ou non de la restriction temporelle sauf intervention d’une association de services. On voit bien le risque d’ubérisation de la profession de jardinier. Comme souvent le mieux est l’ennemi du bien.....

Derniers articles

20 août, par Rédaction SNP

CRP : quels insecticides au Pakistan ?

Le Confidor et son générique avaient déserté les étagères des distributeurs de produits de traitement et des coopératives, avant même que nous ayons reçu la lettre de refus à notre demande de dérogation de l’article 53. ( (...)

16 août, par Rédaction SNP

Eric Chapin conseille...

Source Lien horticole N° 314
En cette période estivale, les bioagresseurs ne font pas de pause. Notre expert en protection des plantes, Éric Chapin, synthétise quelques observations sur l’état des plantations et (...)

Edito

Edito de juillet 2018

10 août, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Je vous avais promis de tout vous dire sur la gestion des palmiers de Nice. J’y reviendrai car malheureusement l’actualité réglementaire prend le pas. Simplement le temps de vous confier que nous avons au dossier une lettre de Bernard Baudin du 17 décembre 2014 Conseiller Espaces Verts du Maire de Nice qui reconnaît refuser l’application de l’arrêté du 21 juillet 2010 en affirmant n’utiliser que des (...)