Accueil > Revue De Presse > Après « le Monde », TF1..... Le compte n’y est toujours pas ! (...)

Après « le Monde », TF1..... Le compte n’y est toujours pas ! !

lundi 12 août 2019 - Rédaction SNP

C’est un peu le marronnier de l’été ( post à venir sur l’article du Monde Mag ). Le moins qu’on puisse dire est que le sujet n’est pas traité trés sérieusement par TF1 qui oublie de dire :

- Que l’ampleur des pertes de palmiers dans la ville de Nice est la conséquence du non-respect de la réglementation nationale.

- Que la solution du champignon BEAUVERIA BASSIANA est présentée comme mise en œuvre à Nice depuis plusieurs années, alors que l’autorisation de mise sur le marché du produit ARYSTA B111-05 date du 9 mars 2018.

- Qu’il y a un produit concurrent à celui présenté, PHOEMYC souche BB 203 bénéficiant d’une AMM provisoire, proposé par une firme espagnole GLEN BIOTECH.

- Qu’aucune de ces souches de BB n’a encore fait sérieusement ses preuves, alors que penser de l’affirmation d’une division par 3 du taux d’infestation... en quelques mois ?

- Que la solution phytosanitaire en injection n’est pas partout à 72 €. Pour bénéficier de ce tarif la firme Syngenta impose une exclusivité et la promotion par la commune de son produit auprès des propriétaires de palmiers. Le tarif normal est de 190 €.

- Que des interrogations sérieuses entourent l’avenir des palmiers ayant subi pendant quatre ou cinq années quatre pénétrations par an, de 30 à 35 cm de profondeur dans des tissus n’ayant aucune capacité de cicatrisation. Que les collectivités et les professionnels ne comprennent pas pourquoi le ministère ne publie pas les résultats de l’expérimentation dite de Perpignan censé les éclairer sur la faisabilité à long terme de ce traitement très invasif.

- Que piegeage massif rendu opérationnel par de nouvelles règles de lutte contre le CRP est semble-t-il refusé par la ville de Nice, alors même que les tenants de solutions biologiques comme phytosanitaires concluent qu’on ne peut pas s’en passer.

 Au bout du compte, le reportage renvoie dos à dos "le coureur de 100M et le marathonien", mais il n’y a aucune raison pour que notre patrimoine palmier soit défendu et probablement victime de ce dogmatisme.

 TF1 aurait été plus inspirée de présenter la notion de plan de lutte intégrée comme la ville de Cannes va en donner très prochainement, l’illustration.

 

 

 

 

Derniers articles

9 novembre, par Rédaction SNP

Après le principe de précaution, celui de réalité ...

Pour l’instant, il n’est pas possible de se passer des biocides pour lutter contre les moustiques
La recherche et le développement de solutions alternatives et éco-responsables de démoustication et de lutte anti-vectorielle (...)

31 octobre, par Rédaction SNP

La nature est-elle un enfer ?

France Culture (@franceculture) a tweeté à 2:33 PM on mar., oct. 27, 2020 :
La Nature un enfer ? Les espèces exotiques envahissantes sont aujourd’hui reconnues comme l’une des principales causes de l’érosion de la biodiversité (...)

30 octobre, par Rédaction SNP

Phéromones plus d’AMM sauf ......

Très sensible progrès réglementaire dans l’utilisation des phéromones pour améliorer l’efficacité du piégeage. Il faut dire que le feuilleton Neonicotinoïdes a fait beaucoup rire et surtout illustré les énormes obstacles pour trouver (...)

Edito

Edito de septembre 2020

12 octobre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Notre webmaster vient de vous adresser les convocations à une assemblée générale virtuelle. iI s’agit classiquement de demander quitus de notre gestion morale et financière et surtout de décider de la mise en sommeil de l’association, comme annoncé depuis plusieurs semaines.
L’issue du vote ne fait guère de doute considérant la confiance que vous nous avez toujours manifesté. Le site cessera ses publications (...)