Accueil > Documentation > Nouveaux Moyens > Approche du Biocontrole....

Approche du Biocontrole....

samedi 20 janvier 2018 - Rédaction SNP

Ce petit film de la SNHF et de l’Académie du biocontrôle est intéressant, didactique mais il faut ne pas perdre de vue qu’il s’agit de jardins d’amateurs et que nous sommes donc très très éloignés de solutions pouvant s’appliquer à de grandes cultures. Il faut donc que ces solutions de terrain soient revalidées par les constats scientifiques et peut être aussi revisitées par le réglementaire. 

On est en droit de penser que pour passer du désir du Biocontrole à la réalité, des entités comme l’INRA sont parfaitement adaptées à ce type de mission. Il ne faut pas perdre de vue qu’il s’agit d’une énorme organisation 10 000 personnes, première agence d’Europe, deuxième mondiale. Avec de tels moyens la France devrait s’imposer comme le principal acteur de ce marché. Peut-on être aussi optimiste ?

Pour ce qui nous concerne, modestes protecteurs d’un végétal d’ornement, nous sommes obligés de constater que les investissements en recherche de solutions alternatives au phyto viennent à peine de démarrer et mobilisent des moyens très peu importants.

Quand on pense aux ambitions de feu le projet européen Palm Protect....! Gardons-nous des effets d’annonce en ayant à l’esprit ce que les spécialistes reconnaissent en privé : les objectifs du plan Ecophyto étaient pour l’essentiel.....politiques.

 

Derniers articles

25 mai, par Rédaction SNP

Beauveria bassiana souche NPP111B005 : avis sur l’AMM

lien : http://www.sauvonsnospalmiers.fr/le-beauveria-ca-se-precise.html
L’avis de l’ANSES et l’AMM délivrée pour la préparation Ary-0711b-01 à base de la souche de microorganisme Beauveria bassiana souche NPP111B005, de la (...)

22 mai, par Rédaction SNP

Newsletter n°14

Nous évoquons très volontiers nos excellentes relations avec cette association société savante du monde palmophile. Notre mission est par nature beaucoup plus militante au service de tous les propriétaires de palmiers même (...)

Edito

Edito d’avril 2018

6 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avons poursuivi notre lobbying au bon sens du terme pour plaider l’évidence du maintien pour moins de 24 mois encore du seul phytosanitaire à notre disposition, en l’absence, espérons-le provisoire, de solutions biologiques de remplacement. Quasiment impossible de mobiliser la presse face aux grands censeurs de l’écologiquement correct.....
Nous avons donc saisi à deux reprises la Direction (...)