L’association

Dans le cadre de son action de défense des espaces naturels SNP a pour objectif de mobiliser tous les acteurs concernés particuliers, entreprises d’espaces verts, institutions, pour mener une lutte résolue contre les tueurs de palmiers le Charançon Rouge et le Paysandisia Archon

Revue De Presse

L’actualité en France et à travers le monde

Représentation

Colloques, conférences, réunions

Derniers articles

    3 avril, par Rédaction SNP

    La Phoenix reclinata ou Palmier du Sénégal

    La Phoenix reclinata es una de las pocas palmeras multicaules, es decir, de varios tallos, que tienen las hojas pinnadas y largas. Pero aparte de eso, es también una de las que mejor resiste la sequía una vez establecida, y (...)

    2 avril, par Rédaction SNP

    Un remarquable Webinaire fancophone....

    Il y a bien longtemps que SNP évoque la lutte autocide aujourd’hui appelée Technique de l’Insecte Stérile TIS
    http://www.sauvonsnospalmiers.fr/lutte-autocide-20-fois-sur-le-metier-remettez-votre-ouvrage.html
    En mai 2019 à (...)

    2 avril, par Rédaction SNP

    DC Bréve N° 60

    Voir en particulier :
    - Un projet de loi contre l’avis de la recherche ( lever de bouclier de de la recherche contre des dispositions gouvernementales)
    - Autorisations de mise sur le marché d’une durée maximale de 120 (...)

    30 mars, par Rédaction SNP

    Nouveau succès à l’international pour M2 I Life Science

    Après la France (art. R 522-6, CE 528/ 2012) et l’Algérie, M2i obtient une autorisation dérogatoire en Espagne son produit de lutte biologique contre la processionnaire du pin par paintball.
    M2i, leader européen de la (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 2065

Edito

Edito de février 2020

20 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
En cette période si extraordinairement troublée, quasiment impossible de faire la synthèse du mois précédent.
Toutes les manifestations programmées dans lesquelles nous avions prévu de défendre vos couleurs, sont annulées souvent sine die. En particulier le colloque de Cannes du 30 avril auquel nous avions travaillé avec la direction des espaces verts. Il est reporté d’un an.
Il faut craindre que la défense de notre patrimoine végétal et de la biodiversité passe au second plan, voire aux oubliettes, des préoccupations des administrations et des collectivités locales.
Or pourtant cette calamité aura une fin et nous en ressortirons ragaillardis. L’analyse critique de ce qui n’aura pas fonctionné sera, souhaitons le, sans pitié et nous guérir peut-être de bien d’autres maux de notre société.
Hervé Pietra
Pdt de (...)