L’association

Dans le cadre de son action de défense des espaces naturels SNP a pour objectif de mobiliser tous les acteurs concernés particuliers, entreprises d’espaces verts, institutions, pour mener une lutte résolue contre les tueurs de palmiers le Charançon Rouge et le Paysandisia Archon

Revue De Presse

L’actualité en France et à travers le monde

Représentation

Colloques, conférences, réunions

Derniers articles

    15 juillet, par Rédaction SNP

    La Sénatrice Jacky DEROMEDI (suite)

    La sénatrice nous adresse copie de la lettre reçue du ministre Didier Guillaume. Il faut d’emblée nous féliciter de l’intérêt porté à cette question à ce niveau de responsabilité.
    On aurait aimé que le texte lui-même soit (...)

    14 juillet, par Rédaction SNP

    Cropsav occitanie , état des lieux CRP

    Charançon rouge du palmier - Etat des lieux et avenir de la lutte en Occitanie (CROPSAV Occitanie du 22/05/2019))
    Les récentes modifications de la réglementation européenne vis à vis de la lutte contre le charançon rouge du (...)

    14 juillet, par Rédaction SNP

    Abu Dhabi integrated pest management system

    Premier article faisant d’un état chiffré global de la situation. Inutile de noter pour les derniers sceptiques, l’importance du piégeage massif. Pour les méthodes de lutte tous les procédés, compris la fumigation ( (...)

    13 juillet, par Rédaction SNP

    Cannes : première ville sous convention Cropsav ?

    Un peu énigmatique la publication de la ville de Cannes qui nous annonce un grand plan de lutte sans détail sauf à faire comprendre qu’il est partiellement financé par la région. Quels sont ces nouveaux outils à tarif (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1895

Edito

Edito de mai 2019

23 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté de lutte contre le charançon rouge n’est toujours pas sorti. Il faut dire que le ministère conscient des difficultés énormes consécutives du retrait de solutions phytosanitaires particulièrement insecticides, à la lourdeur des procédures de nouveaux agréments de solutions bio, a fait feu de tout bois pour publier des dérogations articles 53 ( autorisations de mise sur le marché d’une durée maximale de 120 jours délivrées par le ministère dans des situations d’urgence phytosanitaire). Nous avons noté 44 dans les deux derniers mois !!!!
SNP avait fait part de ses réflexions sur le projet d’arrêté de lutte qui présentait d’évidentes impasses dont il était a priori bien difficile d’imaginer la solution. Il semble tout de même que le ministère veut dégager l’administration centrale de la totale responsabilité de la lutte. On passe le bébé aux collectivités locales, à quel niveau ?. Elles (...)